La Maison de L’entrepreneuriat

    L’Algérie compte des dizaines de pôles universitaires repartis sur l’ensemble du territoire national, au sein desquels sont dispensés des enseignements dans diverses spécialités, à 1.300.000 étudiants.

   Ce riche potentiel mérite d’être mobilisé pour une participation active au développement économique et social du pays.

   Dans cette perspective, la voie qui s’impose de plus en plus, s’avère être la création d’entreprises.

   Le dispositif de l’ANSEJ se positionne comme le mécanisme idoine à même d’assurer l’articulation entre le monde du savoir et de la connaissance et le monde de l’économie et de la création de richesse.

   La maison de l’entrepreneuriat est l’outil approprié sur lequel s’appuie l’ANSEJ pour inculquer les valeurs entrepreneuriales et initier les jeunes étudiants à l’acte d’entreprendre pour concrétiser leurs idées et faire émerger des projets à forte valeur ajouté qui contribuent dans le développement de l’économie Nationale.

La maison de l’entrepreneuriat, c’est quoi ? Et d’abord, pourquoi le choix du terme « maison » ?

   Le mot « maison » se démarque de celui de centre ou d’institut qui renvoient beaucoup plus à des structures académiques, d’enseignement traditionnel.

   Le mot maison évoque une structure conviviale, où l’ambiance est agréable et propice à l’échange d’idées et au développement de l’esprit d’initiative.

Missions de la Maison de l’entrepreneuriat

  • Diffusion de la culture entrepreneuriale par la sensibilisation ;
  • Formation des étudiants à l’entrepreneuriat ;
  • Pré-accompagnement des étudiants porteurs de projets.

Activités de la maison de l’entrepreneuriat

   Les actions réalisées par la maison de l’entrepreneuriat s’appuient sur un plan d’action annuel décliné ainsi :

  1. Journées d’information et de sensibilisation, à caractère général ;
  2. Séminaires et journées d’étude sur l’entrepreneuriat ;
  3. Universités d’été : cursus sur la création d’entreprise, avec la participation des partenaires de l’ANSEJ ;
  4. Tables rondes thématiques ;
  5. Concours du meilleur business plan ;
  6. Concours de la meilleure idée ;
  7. Sessions de formation sur la démarche entrepreneuriale, la méthode TRIE-CREE du BIT et le    

       Business Model Génération (BMG).

Organisation de la maison de l’entrepreneuriat

   L’organisation de la maison de l’entrepreneuriat s’articule autour d’un comité national mixte et de Comités locaux mixtes chargés de la définition des programmes d’action et du suivi de leur mise en œuvre.

  1. Le comité national mixte est constitué des membres suivants :

 - Deux (02) représentants du Ministère du Travail, de l’emploi et de la Sécurité Sociale ;

-         Quatre (04) représentants du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ;

-         Deux (02) représentants de l’Agence Nationale de Soutien à l'emploi des jeunes.

Le comité est chargé d’élaborer un règlement intérieur fixant les modalités de son fonctionnement.

 Aussi, ce dernier élabore un rapport annuel sur l’état de mise en œuvre des programmes, qu’il transmet aux ministres chargés du Travail, de l’emploi et de la Sécurité Sociale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

       2- Le comité local mixte au niveau de chaque institution universitaire est constitué des membres suivants :

-         Un (01) représentant de la Direction de l’Emploi de Wilaya ;

-         Deux (02) représentants de l’Antenne locale de l’Agence Nationale de Soutien à l'emploi des jeunes ;

-         Deux (02) représentants de l’établissement universitaire concerné.

-         Ces comités sont chargés de l’élaboration d’un rapport annuel qu’ils transmettent au comité national.

Généralisation du concept

   La généralisation du concept, en 2013, au niveau de toutes les universités et les Grandes Ecoles, a été suscitée par les résultats probants obtenus grâce à l’expérience pilote engagée, en 2007, au niveau d’université de Constantine, en partenariat avec l’Université Pierre Mendès France de Grenoble.

Bilan chiffré

  • 58 Maisons d’entrepreneuriat installées couvrant tous le terroir national.
  • En terme de taux d’inscrits de diplômés universitaires au dispositif ANSEJ, il a évolué de 8% à 30 % durant la période (2008-2016)
  • La mise en œuvre du plan d’action annuel a permis la réalisation de 1623 activités durant la période (2013- 1 er trimestre 2017).
  • le taux de création de micro-entreprises par des diplômés universitaires est passé de 6% en 2013 à 13 % en 2015 et 18 % en 2016.

Evènements marquants

-         Organisation des journées entrepreneuriales en collaboration avec les universités et les Grandes Ecoles, du 24 au 25 février 2016. En vue de valoriser et vulgariser davantage le rôle de la maison de l’entrepreneuriat et son impact positif en termes de développement de l’esprit entrepreneurial.

-         Organisation le 09 mars 2017, à l’Ecole Nationale Supérieure de Management –ENSM- Pôle Universitaire –Koléa, la «  Rencontre Nationale sur la Promotion de la Culture Entrepreneuriale dans le milieu universitaire », en étroite collaboration avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, qui avait pour objectif de capitaliser l’expérience acquise par l’ANSEJ, en matière de promotion de l’esprit entrepreneurial en milieu universitaire.

En marge de cet évènement, une convention a été signée entre le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, pour promouvoir la culture entrepreneuriale au sein des campus universitaire et de renforcer davantage la concertation et le partenariat entre les deux secteurs et donner un ancrage juridique à ce centre de ressources et d’expertise.

All for Joomla All for Webmasters